Qu’est-ce que la nouvelle Pentecôte ?

Sans titre (8).png

Saint Jean XXIII ouvrit le Concile Vatican II en demandant au Seigneur une « nouvelle Pentecôte. » Parmi ceux ayant atteint les sommets de la vie spirituelle, il n’était pas le seul à croire à ce nouvel envahissement de l’Esprit Saint dans l’Eglise. La vénérable Marthe Robin y croyait dur comme fer, ainsi qu’un bon nombre d’autres mystiques des derniers siècles… Mais qu’en est-il ? Est-elle là ? Etonnamment, alors que des cardinaux éminents, et même des papes parlent en des termes on ne peut plus sombre de la situation actuelle de la foi dans le monde, et non sans raison, la réponse est un très fort et très clair oui, cela a commencé. 

« Prophétise, fils d’homme. Dis à l’esprit : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Viens des quatre vents, esprit ! Souffle sur ces morts, et qu’ils vivent ! »

Il est bon de se souvenir que la première Pentecôte arriva après le Vendredi saint, puisant sa source dans le côté droit du Fils de Dieu torturé et massacré, et que la plupart de ceux à qui elle fut destinée la refusèrent, s’étant d’ailleurs déjà tellement isolée de la nouvelle venue de Dieu qu’ils en ignorèrent jusqu’à l’existence… La Pentecôte surgit quand les choses sont au plus sombre, quand tout est désespéré.

« La main du Seigneur se posa sur moi, par son esprit il m’emporta et me déposa au milieu d’une vallée ; elle était pleine d’ossements. Il me fit circuler parmi eux ; le sol de la vallée en était couvert, et ils étaient tout à fait desséchés. »

Nos prophètes contemporains, qu’ils s’appellent Sarah, Robin, Ratzinger ou Wojtyla, pourraient donc tout à fait tous avoir vu juste. Et ils ont vu juste. Dans la passion de l’Eglise est donné un nouveau don de l’Esprit, qui la mènera, tôt ou tard, à sa résurrection, et une résurrection telle qu’il y en a pas encore eu dans l’histoire.

« Je prophétisai, comme il m’en avait donné l’ordre, et l’esprit entra en eux ; ils revinrent à la vie, et ils se dressèrent sur leurs pieds : c’était une armée immense ! »

Ce qu’il y a de plus étonnant, est que la majorité de ceux qui ont reçu les prémisses de ce renouveau s’en rendent à peine compte, voir pas du tout. Les choses ont à peine commencés. Quelle joie pour ceux qui peuvent entrevoir cet avenir et qui auront le courage de traverser l’épreuve !

Voulez-vous participer à cette Pentecôte nouvelle ? Voulez-vous recevoir l’Esprit Saint comme les premiers chrétiens l’ont reçu ? Voulez-vous être de ceux qui vont faire revivre l’Eglise dans notre société quasi-paganisée, comme autant de martyrs et de charismatiques de l’Eglise primitive ? Etes-vous prêts à ce que l’on dise de vous : « Ils sont pleins de vin doux ! » Etes-vous prêts à être des « fous à cause du Christ ? » Etes-vous prêts à vivre de la « paix de Dieu, qui surpasse tout entendement ? » A quitter « des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre » pour Jésus, à tout lui donner ? Que ce serait beau que tant répondent à l’appel ! Il est offert à tous les baptisés, ceux qui croient en Jésus. Et c’est si simple…

Dites au Seigneur : « Oui Jésus, je me donne à toi, tout entier, mon âme, mon corps, mon esprit, mes biens, mes projets, mes relations. Tout est à toi. Tu le Seigneur et il n’y a pas d’autres dieux devant toi. Je veux vivre de ta nouvelle Pentecôte. Je le désire ardemment. Donne-moi s’il te plait d’en vivre, de la recevoir. Amen. » Dites-le souvent, et avec vos propres mots. Le Seigneur ne tardera pas à répondre, juste le temps que vous soyez prêts en tout cas.

Cela va vous étonner à quel point nous sommes aveugles… Il y a eu des livres écrits sur ceci, même par des théologiens reconnus, des cardinaux ! Mais comme la première Pentecôte, peu répondront à l’appel, du moins au début. Mais ce seront eux, qui, tôt ou tard, entraineront les autres à leur suite, et puis le monde entier.

Pour ceux qui voudraient approfondir le sujet un peu (ne soyez pas idiots, faites-le !), voici des bons ouvrages :

Comme une nouvelle Pentecôte, de Patti Gallagher. Un témoignage du groupe des premiers catholiques à avoir reçu la nouvelle Effusion.

Pour les plus intellectuels, l’Effusion de l’Esprit Saint, écrit par un groupe de théologiens travaillant proche des autorités Vaticanes.

Renouvelle tes merveilles, de Damien Stayne, avec une préface du Cardinal Turkson. Ce livre enseigne comment vivre un des fruits les plus merveilleux de la Pentecôte, ancienne comme nouvelle, l’exercice de charismes.

Cet ouvrage, propose même un guide pour demander l’Effusion, qui peut s’avérer utile.

Le Pape François a fondé cette année une organisation à Rome, CHARIS, pour aider la Pentecôte nouvelle à se diffuser. Il leur a donné pour mission il y a à peine quelques mois :

« Que ce mouvement partage le baptême dans l’Esprit avec tout le monde dans l’Eglise. C’est la grâce que vous avez reçue. Partagez-la! »

Et le Pape Benoit XVI déjà, en 2008, exhortait l’Eglise :

« Aujourd’hui, je voudrais étendre cette invitation à tous : chers frères et sœurs, redécouvrons la beauté d’être baptisés dans l’Esprit Saint. »

Que nous sommes lents à comprendre !

 « Cette promesse vous l’avez entendue de ma bouche : alors que Jean a baptisé avec l’eau, vous, c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés d’ici peu de jours. »

Des communautés nouvelles telles que l’Emmanuel ou les Béatitudes proposent régulièrement des parcours pour se préparer à demander l’Effusion de l’Esprit Saint au Seigneur. Si peu se rendent compte qu’ils participent déjà, ainsi, à la Pentecôte nouvelle ! Que ce don inouï que Dieu fait à l’Eglise porte des immenses fruits de sainteté et de salut. Nous avons à peine commencés à comprendre le plan de Dieu sur nous ! Ne perdons pas une minute de temps.

Sans titre (8)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s